Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Afrique du Sud dément "détenir" Riek Machar

L'Afrique du Sud dément "détenir" Riek Machar

Afrique du Sud

Le gouvernement sud-africain a réfuté les allégations selon lesquelles Riek Machar serait en résidence surveillé dans sa capitale, Pretoria.

Le département des relations internationales a, tout de même, confirmé la présence du chef rebelle sud soudanais dans le pays. Mais, il précise que le gouvernement sud-africain ne s’occupe de lui que compte tenu de son statut.

Selon certaines informations, l’Autorité intergouvernementale pour le développement, l’IGAD, aurait demandé à Pretoria de s’assurer que l’ancien vice-président du Soudan du Sud ne quitte pas le pays.

Des allégations démenties par le porte-parole du département des relations internationales Nelson Kgwete, joint par Africanews.

« Toute activité qu’il mène dans le cadre du processus de paix au Soudan du Sud sera communiquée aux parties impliquées dans le processus de paix. Nous l’accueillons ici et n’importe quelle question qui pourrait avoir un impact sur le processus de paix au Soudan du Sud sera gérée avec les parties au Soudan du Sud. On ne lui a imposé aucune restriction ».

Le mois dernier, Riek Machar s’est vu refuser l’entrée en Ethiopie par le Département éthiopien de l’immigration, en raison du manque de documentation appropriée et a dû retourner en Afrique du Sud où il aurait été hospitalisé.

De son côté, le président Salva Kiir a rendu visite au président sud-africain, Jacob Zuma, le 2 décembre pour « examiner les derniers développements politiques et sécuritaires régionaux sur le continent », selon un communiqué du gouvernement du pays sans plus de détails.

Voir plus