Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Accord Mali-UE sur le retour des demandeurs d'asile

Accord Mali-UE sur le retour des demandeurs d'asile

Mali

Le Mali et l’Union européenne ont signé ce dimanche 11 décembre 2016 un accord visant à faciliter le retour au pays des demandeurs d’asile refusés.

C’est le premier accord du genre signé par l’Union européenne avec un pays africain. Dimanche, l’UE a paraphé avec le gouvernement malien un accord sur le retour des demandeurs d’asile dont la requête a été rejetée.

Cette entente vise, selon ses termes, “à lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière” et “à favoriser le retour des migrants maliens depuis l’Europe”, selon un communiqué du ministre néerlandais des Affaires étrangères qui a signé l’accord.

Elle devrait aider à l’insertion professionnelle des jeunes par la création d’emplois, au renforcement de la sécurité du Mali et permettre “une meilleure collaboration avec les pays voisins dans leur lutte contre les réseaux de trafiquants d‘êtres humains”.

En contrepartie, le Mali accepte de renforcer les contrôles à ses frontières et le rapatriement de ses citoyens qui n’ont pas reçu l’asile. Par ailleurs, “des fonctionnaires maliens se rendront dans les pays membres de l’UE pour aider à déterminer l’identité des migrants, afin d’accélérer leur retour”, a précisé le communiqué, évoquant leur “réadmission et réintégration”.

D’autres accords en vue avec d’autres pays africains

L’accord s’inscrit dans le cadre du plan d’action adopté entre États européens et africains au sommet de La Valette sur l’immigration en novembre 2015. À l’issue de cette rencontre, l’UE avait promis un fonds d’aide d’1,8 milliard d’euros pour endiguer les flux de migrants. Neuf projets d’un montant de 145,1 millions d’euros ont déjà été adoptés en ce sens.

Cet accord ne sera pas le dernier puisque l’Union européenne cherche à en négocier d’autres pour le renforcement de la coopération économique en échange du retour des migrants avec l‘Éthiopie, le Niger, le Nigeria et le Sénégal.

Voir plus