Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gambie : Yahya Jammeh va contester les résultats de l'élection devant la Cour suprême

Gambie : Yahya Jammeh va contester les résultats de l'élection devant la Cour suprême

Gambie

Le parti du président sortant Yahya Jammeh, a déclaré samedi soir que son chef va plutôt contester les résultats de l‘élection présidentielle devant la Cour suprême, comme le prévoit la Constitution.

Cette annonce semble être la version atténuée du discours qu’il a tenu vendredi à la télévision nationale où il affirmait qu’il ‘‘rejette et appelle’‘ à de nouvelles élections.

« La déclaration télévisée était en prélude à la contestation par l’Alliance pour la réorientation patriotique et de la construction (APRC) qui se préparait pour affronter la Cour suprême par rapport à la décision frauduleuse de la Commission électorale indépendante », a dit le parti.

En vertu du chapitre 5 de la Constitution de la Gambie, les candidats ont 10 jours à compter de la date de déclaration des résultats pour déposer un recours devant la Cour suprême.

Le parti a jusqu’au lundi pour déposer sa requête contre les résultats des élections. Cependant, lundi est un jour férié.

La Cour suprême n’a pas siégé depuis plus d’un an, donc les juges devront être nommés avant qu’ils puissent examiner la plainte du président sortant. Une chose qui pourrait retarder l’inauguration de Barrow.

Le rejet des résultats de l‘élection par Jahya Jammeh a suscité beaucoup de condamnations au niveau international.

Le président élu de la Gambie, Adama Barrow, avait déclaré samedi que Yahya Jammeh n’a pas le pouvoir de rejeter les résultats.

Les Nations unies et l’Union africaine ont également appelé le président Jammeh à se retirer tandis que la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a demandé aux forces armées gambiennes de rester neutres.

Voir plus