Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

CPI : Dominic Ongwen plaide non coupable des accusations portées contre lui

CPI : Dominic Ongwen plaide non coupable des accusations portées contre lui

Pays-bas

Dominic Ongwen, un des commandants de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) a plaidé non coupable des crimes qui lui sont reprochés par la CPI.

L’ancien seigneur de guerre fait face à 70 chefs d’accusation au titre desquels figurent des meurtres, des viols et des enlèvements d’enfants.

L’accusé a dit à la Cour que c’est Joseph Kony, et non lui, qui était derrière les ravages du groupe rebelle dans le nord de l’Ouganda.

Je suis une des personnes contre qui la LRA a commis des atrocités.

“Oui, j’ai reçu les accusations dans ma langue, mais je répète, c’est la LRA qui a enlevé des gens dans le nord de l’Ouganda, la LRA a tué des gens, a commis des atrocités et je suis une des personnes contre qui la LRA a commis des atrocités. Mais ce n’est pas moi, Dominic Ongwen personnellement, qui suis la LRA”, a-t-il déclaré.

“Faites-vous un aveu de culpabilité à l‘égard d’une accusation?”, lui a demandé un juge. Et l’accusé de répondre : “Au nom de Dieu, je nie toutes ces accusations concernant la guerre dans le nord de l’Ouganda.”

Dominic Ongwen a été enlevé et entraîné dans la rébellion très jeune en 1988 pour combattre le gouvernement ougandais.

Les juges ont rejeté une demande de dernière minute de report de l’ouverture du procès, soumise par les avocats de la défense au motif que Ongwen avait besoin d’une évaluation psychologique pour établir son aptitude mentale.

La CPI a porté plainte contre Ongwen, Kony et quatre autres personnes qui seraient mortes en 2005.

Dominic Ongwen s‘était livré aux troupes américaines en janvier dernier, craignant pour sa vie après être entré en conflit avec son ex-mentor, Joseph Kony, qui est toujours en cavale.

Voir plus