Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La Libye, une probable future base arrière de l'EI

La Libye, une probable future base arrière de l'EI

Libye

Dans un rapport publié vendredi Europol, l’Office de police européen, a averti sur les possibilités de voir la Libye devenir « une nouvelle base arrière pour le groupe État islamique à partir de laquelle il mènerait des attaques au sein de l’Union européenne et en Afrique du Nord »

La Libye pourrait devenir, après la Syrie, « une nouvelle base-arrière pour le groupe État islamique à partir de laquelle il mènerait des attaques au sein de l’Union européenne et en Afrique du Nord ». L’alerte est donnée dans un rapport publié vendredi par Europol, l’Office européen de police, citant des experts anti-terroristes. Le document révèle l’arrestation, en 2015, de 667 personnes suspectées d’activités djihadistes, par les forces de sécurité européennes.

Reprise des combats à Syrte

Un rapport publié au moment où la bataille de Syrte fait toujours rage en Libye. Si les forces gouvernementales poursuivent leur avancée dans leur reconquête de la ville, elles font toujours face à une résistance plus que farouche des djihadistes de l‘État islamique moins nombreux mais très tenaces.

Jeudi, la ville a été encore le théâtre de violents combats entre les soldats loyalistes et les islamistes, qui défendent férocement leur dernier bastion. Les forces gouvernementales sont toujours appuyées par l’aviation américaine qui poursuit ses frappes contre des positions de l’EI. Des raids désormais menés par des drones, révèle le Pentagone.

L’offensive contre l‘État islamiste à Syrte dure depuis plus de six mois, maintenant. Et malgré le soutien des États-Unis, les combattants pro-gouvernementaux ont encore du mal à faire plier les djihadistes qui ne contrôlent plus que deux pâtés de maisons, selon le Pentagone.

Voir plus