Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gambie : fin du suspens, l'opposant Adama Barrow remporte la présidentielle

Gambie : fin du suspens, l'opposant Adama Barrow remporte la présidentielle

Gambie

Yahya Jammeh a reconnu sa défaite au profit de l’opposant Adama Barrow.

L’opposant Adama Barrow élu nouveau président de la Gambie. Le chef de l’opposition dit attendre l’appel du président déchu le félicitant de sa victoire. Selon la Commission électorale, Yahya Jammeh aurait enregistré une vidéo dans laquelle il reconnaît sa défaite. Selon la Commission électorale Adama Barrow remporte l‘élection avec 263.515 voix, contre 212.099 voix pour Yahya Jammeh.

Adama Barrow est né en 1965 dans un petit village à Basse Santu situé dans le chef-lieu du district de Fouladou. Il travaille pour Alhagie Musa & Sons où il brigue le poste de directeur des ventes. Barrow a ensuite déménagé à Londres au début des années 2000, où il a étudié pour un diplôme en immobilier, tout en travaillant comme gardien de sécurité pour financer ses études.

Après avoir exercé comme garde de corps, il se lance dans les affaires avec son agence immobilière, la Majum Real Estate avec laquelle il fera fortune.

Une si longue attente

Plutôt ce vendredi, la sécurité avait été renforcée sur l’ensemble du territoire surtout dans la capitale. L’armée a établi des postes de contrôle dans tous les périmètres de la capitale. Ce fief du président sortant Yahya Jammeh a été remporté par un candidat de l’opposition, Adama Barrow selon les premières tendances.

Barrow aurait été crédité de 49.67 % des votes dans trois circonscriptions de Banjul, Yahya Jammeh a récolté 42.64 % tandis que le troisième candidat Mama Kandeh a obtenu 7,6 %, selon la Commission électorale indépendante (CEI). À l‘échelle nationale, moins de 15 % des bulletins de vote ont été décomptés sur les 890 000 électeurs qui ont voté.

Dès la fermeture des bureaux de vote, qui ont connu une grande affluence, a commencé le décompte des billes déposées dans les trois bidons de couleurs différentes, vertpour Jammeh, gris pour Barrow et violet pour Kandeh, un système de vote unique au monde.

Fermeture des frontières

Selon des sources sécuritaires, la Gambie a fermé ses frontières terrestres mercredi en prélude à la présidentielle. L’absence d’observateurs internationaux pendant les opérations de vote, a confirmé une autre source. Mais, elle note la présence d’une petite équipe de l’Union africaine et de l’Union européenne dans le pays.

Le département d‘État américain a salué “une participation manifestement élevée et un climat généralement pacifique” lors du vote, mais s’est inquiété “des pressions et des intimidations” avant le scrutin.

Voir plus