Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La Tunisie cherche des investisseurs pour des projets de 30 milliards de dollars

La Tunisie cherche des investisseurs pour des projets de 30 milliards de dollars

Tunisie

La conférence internationale dinvestissement qui s’est refermée mercredi à Tunis aura été un grand succès pour les avancées économiques du pays d’après le Premier ministreYoussef Chahed.

Un protocole d’accord de 30 millions de dollars sur les futurs investissements a été signé entre le gouvernement tunisien et une quarantaine de pays. Cette somme sera octroyée à Tunis sous forme de dons et de prêts.

Nous nous efforçons de devenir un pays capable d’utiliser ses atouts concurrentiels pour nous imposer comme un pilier attrayant au sein de la fibre économique régionale et internationale,“ s’est exprimé Beji Caid Essebsi, le président tunisien à l’ouverture de la conférence de deux jours.

La France et le qatar sont les principaux donateurs étrangers. L‘émir du Qatar Sheikh Tamim Bin Hamad al-thani, a annoncé une aide de plus d’un milliard de dollars à la Tunisie.

Cette conférence est un modèle de ce que la communauté internationale devrait faire pour apporter un coup de main, pour le succès de ces expériences prometteuses, plutôt que de se précipiter après la catastrophe. Nous rappelons à nos amis et amis de la Tunisie dans le monde, que la meilleure façon de faire face à l’extrémisme et la violence est la prévention, car il n’y a pas de solution garantie après la propagation du phénomène. “ A-t-il déclaré.

Un autre état du golfe, le koweït par la voix de Anas Al-Saleh son ministre des Finances, a annoncé un prêt de 500 millions de dollars au pays au cours des cinq prochaines années.

Le Koweït a été un précurseur dans la mise en place d’un partenariat économique distingué qui a mis l’accent sur le soutien de la Tunisie dans ses efforts de développement. Ce pays voisin est l’un des principaux pays arabes à avoir bénéficié de l’aide présentée par le fonds koweïtien, ce qui prouve l’engagement du Koweït à participer à cette conférence, est notre volonté d’accorder des prêts d’une valeur de 500 millions de dollars au cours des cinq prochaines années, ce qui aidera le gouvernement de la Tunisie dans leurs programmes de développement.‘’

Le Chef du gouvernement Youssef Chahed affirme qu’une loi sur les investissements approuvée en septembre pourrait aider à relancer le flux de capitaux étrangers. La loi réduit la bureaucratie, limite les impôts sur les bénéfices et réduit les restrictions sur les transferts de fonds hors du pays.

Sous la pression des bailleurs defonds internationaux, son gouvernement exploite d’autres mesures dans son projet de budget 2017 visant à réduire les dépenses publiques et à augmenter les recettes pour combler le déficit.

Voir plus