Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Plusieurs joueurs d'un club brésilien tués dans un crash d'avion en Colombie

Plusieurs joueurs d'un club brésilien tués dans un crash d'avion en Colombie

Colombie

C’est une véritable tragédie qui vient de frapper le football sud-américain et brésilien en particulier. Un avion qui transportait les membres de l‘équipe de Chapocoense s’est écrasé lundi soir en Colombie, près de Medellin dans le nord-ouest du pays, faisant 75 morts.

L’appareil qui arrivait de Bolivie avait à son bord 81 personnes, dont 72 passagers et 9 membres d‘équipage. Seuls six ont survécu. Selon radio Caracol, une station colobienne, il s’agit de quatre des footballeurs du club brésilien de Chapecoense (Neto, Danilo, Jackson Follmann et Alan Ruschel), ainsi que deux membres d‘équipage, tous blessés et transférés dans des hôpitaux du secteur.

L’avion avait quitté le Brésil et fait escale à Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, avant mettre le cap sur Rionegro, a précisé la direction des pompiers de Colombie. « Selon le rapport que nous avons, l’avion a été porté disparu à 21h30 et l’accident a été enregistré à 22H34 » (03h34 GMT), après avoir lancé une alerte pour « pannes électriques », a précisé à l’AFP un porte-parole de l’aéronautique civile, qui a installé un poste de commandement unique à l’aéroport pour gérer la situation. Le crash s’est produit dans une zone montagneuse du secteur du Cerro Gordo, sur la commune de La Union, à environ 50 km de Medellin, deuxième ville de Colombie.

Une cellule de crise activée

L’Unité nationale de gestion des risques et catastrophes a, de son côté, indiqué dans un communiqué avoir activé une cellule de crise et que « 50 personnes se trouv(ai)ent sur place » pour les opérations de secours, dont le poste de commandement a été installé dans le hameau de Patanillo, proche du Cerro Gordo.

L‘équipe brésilienne de Chapocoense, dont le capitaine est le milieu Cleber Santana, ancien joueur de l’Atlético de Madrid, se rendait à Medellin pour y affronter l’Atletico Nacional en match aller de la finale de la Copa Sudamericana, équivalent de la Ligue Europa en Amérique du Sud.

Le club Atletico Nacional a exprimé sur Twitter sa « solidarité avec @chapecoensereal suite à l’accident ». « Nous sommes sur les lieux, en respectant les opérations des services de secours et en essayant de savoir en quoi nous pouvons aider », a déclaré le président du club, Juan Carlos de la Cuesta, à Blu Radio. C’est la première fois que ce modeste club disputait une finale de la Sudamericana après avoir surpris en demi-finale la puissante formation argentine de San Lorenzo.

Voir plus