Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : un attentat-suicide déjoué par l'armée dans la ville de Mora

Cameroun : un attentat-suicide déjoué par l'armée dans la ville de Mora

Cameroun

Un nouvel attentat-suicide déjoué dans la ville de Mora à l’extrême nord du Cameroun.

Deux femmes kamikazes du groupe Boko Haram qui s‘étaient introduites jeudi dans le marché de la ville ont été repérées par des riverains . L’une d’elles s’est faite exploser, quant à la seconde, elle a été abattue par des hommes du bataillon d’intervention rapide, une unité d‘élite de l’armée qui tente de repousser les assauts du groupe Boko Haram, dans la région. Ce nouvel attentat suicide met fin à une période d’accalmie observée dans la région.

“Directement, je me suis dirigé vers les forces de maintien de l’ordre, le BIR, et je leur ai dit que les deux femmes qui viennent là, faites très attention à elles, ce sont les femmes qu’on a suspecté depuis le carrefour. À partir de là, les forces du BIR m’ont suivi, ont est allés vers elles. Subitement, en allant vers elles, la moto m’a renversé” a souligné un riverain.

“J’ai vu les deux femmes. Je suis allée au dépôt acheter à manger pour mes enfants. Et maintenant en sortant, on m’a dit qu’il y a des kamikazes. C’est comme cela que j’ai couru, j’accompagnais mes enfants à l’école. J’ai entendu seulement que cela a éclaté et on a commencé à courir. Maintenant, on veut que les hommes en tenue nous protègent “ soutient une autre.

En début de semaine, six militaires camerounais ont été tués lors d’une attaque contre
Une position de la Force multinationale sur l‘île de Darak près du Lac Tchad. En dépit des résurgences de ses attaques, le groupe Boko Haram perd du terrain et se contente d’ attentats suicides. L’insurrection islamiste et sa répression par l’armée et les services de sécurité nigérians ont fait au moins 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés depuis 2009.

Voir plus