Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Le Kenya veut réduire ses perspectives de croissance pour l'année 2017

Le Kenya veut réduire ses perspectives de croissance pour l'année 2017

Kenya

Le Kenya compte réduire ses perspectives de croissance pour l’année 2017, en raison du ralentissement de la croissance du crédit du secteur privé.

Le taux de croissance devrait dépasser légèrement les 6% contrairement aux 6,5 % annoncés par la Banque centrale du pays. Cette situation s’explique, en partie, par une faible demande en crédit, soit 7.1 %, constatée au mois de juillet dernier, contrairement aux 17,8 % de décembre 2015. Un chiffre bien en deçà des prévisions de la Banque centrale qui le situait entre 12 et 15 %. De plus, cette réduction des demandes en crédits est due à l’imposition par le gouvernement de nouveaux taux sur les prêts commerciaux.

Pour le Fonds monétaire international, le système bancaire kényan commence déjà à être ébranlé par la réduction des marges en raison d’un marché saturé et d’une hausse persistante des créances douteuses.

Pour autant, les autorités restent optimistes. Ce déficit en matière de demande de crédit ne devrait pas affecter la croissance de l’année 2016. L‘économie du pays étant soutenue par l’agriculture, la reprise du tourisme et les investissements dans le secteur public.

Voir plus