Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Business Africa

business-africa

La culture du thé de Kinkeliba au Togo

La culture du thé de Kinkeliba au Togo

Business africa

Les feuilles de kinkeliba sont connues comme produisant le plus populaire des thés de brousse de l’Afrique de l’Ouest. Dans une plantation de Zolo au Togo, le Kinkeliba est cultivé pour ses vertus curatives.

Il aurait un niveau plus élevé en antioxydant que le thé vert. Après la cueillette et le séchage, le produit est traité de façon à en obtenir cette poudre. Plus de détails avec Adamas Koudou, le promoteur de ce thé made in Togo.

“Le Kinkeliba aide le foie à éliminer les toxines. Il purifie le foie, les reins et la vésicule biliaire pour les aider à fonctionner à leur niveau optimal, pour éliminer les toxines. Lorsque vous avez des organes vitaux comme les poumons, le foie, les reins et le cœur qui fonctionne correctement, vous empêchez beaucoup de maladies chroniques”, affirme-t-il.

Et nous-mêmes, nous croyions qu'en mettant sous forme moderne les choses traditionnelles (...) elles devront pouvoir marcher.

Des projets d’exportation du Kinkeliba sont en vue. Le produit est mis en sachet, après sa transformation. Selon les adeptes de cette plante, ses feuilles et ses graines viennent à bout des maladies liées au sang. Le Kinkeliba traiterait aussi l’indigestion et les maux de tête.

Adamas Koudou : ‘‘nous avons découvert un jour que nous avons des valeurs ici chez nous et que nous perdons et qu’il faut retourner à son identité. Et nous-mêmes, nous croyions qu’en mettant sous forme moderne les choses traditionnelles, les choses propres, les choses originelles et originales, elles devront pouvoir marcher. L’Europe sait, le monde sait aujourd’hui que l’Afrique est le prochain continent. Mais pourquoi ne pas croire en nous ?”

Et le promoteur d’ajouter : “donc, quand déjà, vous croyez ne vous et que vous allez vers les autres, même s’il y a des blocages, même s’il y a des critiques, même s’il y a des doutes au premier abord, mais on a offert de la dégustation gratuite. On a offert la possibilité aux gens de déguster et de donner leurs impressions et ça s’apprend.’‘

La quête de la qualité est de mise dans cette petite unité de production. 40 employés travaillent dans cette usine où sont produits plus de 20.000 boîtes de thé de Kinkeliba (de 25 sachets de thé chacune) chaque mois. Le tout est vendu dans tout le pays.

Le produit est soigneusement conditionné, avant de se retrouver dans les rayons des pharmacies de Lomé, la capitale togolaise. Le Kinkeliba est généralement vendu dans les marchés sous forme de feuilles entières, qui sont ensuite préparées dans de l’eau chaude.

Mais le Kinkeliba version moderne souffre d’un manque criard de promotion. La plante, très connue en Afrique de l’Ouest, doit désormais franchir les frontières de l’Ouest africain, pour conquérir le reste du continent et ensuite, toute la planète. Mais ça, c’est une autre affaire.

Voir plus