Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La récession nigériane s'intensifie

La récession nigériane s'intensifie

Nigéria

La récession du Nigeria s’est intensifiée au troisième trimestre avec la baisse de la production pétrolière, selon le NBS, le Bureau national de statistiques du pays.

Un rapport du NBS stipule que le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 2,24 % au troisième trimestre par rapport à l’année dernière. La baisse des prix du brut a réduit le PIB du Nigeria de 2,06 % au deuxième trimestre, plongeant le pays dans sa première récession depuis 25 ans.

Le rapport du NBS intervient dans l’attente d’une décision de la fixation du taux d’intérêt par la Banque centrale du Nigeria. Les analystes s’attendent à ce que ce taux de référence soit fixé à 14 % au milieu de l’inflation montante qui dure depuis plus de 11 ans et qui a atteint plus de 18 % en octobre.

La production de pétrole, selon le Bureau des statistiques, est tombée à 1,63 million de barils par jour, en baisse par rapport aux 1,69 million enregistrés au deuxième trimestre. Le secteur non-pétrolier a toutefois progressé de 0,03 % au troisième trimestre, comparativement à une croissance négative au cours des deux premiers trimestres.

Un analyste de l’agence de notation internationale Moody’s a laissé entendre que le PIB du Nigeria pourrait augmenter de 2,5 % l’an prochain si le pays parvient à hisser sa production pétrolière à 2,2 millions de barils par jour.

La récession nigériane a été aggravée par une série d’attaques des Vengeurs contre les installations pétrolières et gazières dans le Delta du Niger depuis janvier, entraînant une baisse de la production du brut.

Voir plus