Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zimbabwe : des opposants passés à tabac

Zimbabwe : des opposants passés à tabac

Zimbabwe

Au moins six opposants zimbabwéens ont été kidnappés et passés à tabac vendredi par des inconnus.

Si trois d’entre eux ont été relâchés et admis à l’hôpital, trois autres s’‘ sont toujours portés disparus ‘‘selon Sylvanos Mudzvova du mouvement Tajamuka, ‘‘Nous sommes agités (NDLR)’‘, et qui est au centre de la contestation contre le président Robert Mugabe.

“L’agent de sécurité a ouvert le feu. On m’a alors bandé les yeux et j’ai été malmené avant d‘être mis dans un camion. Ils m’ont emmené et les autres ont été laissés derrière.” C ‘est ainsi que Patson Dzama, un des infortunés explique les circonstances de leur kidnapping.

Sylvanos Mudzvova dénonce ‘‘la chose la plus barbare qu’on puisse faire’‘, avant d’ajouter “Onne blesse pas un être humain sous prétexte qu’il ose poser des questions sur ce qui ne fonctionne pas. Ce n’est pas une façon de mettre fin à la dissidence. La seule façon est de s’attaquer aux problèmes’‘,

Cela ne va pas me dissuader ou me décourager de me battre pour un Zimbabwe meilleur.

Cette épreuve semble n’avoir pas ébranlé sa détermination “Cela ne va pas me dissuader ou me décourager de me battre pour un Zimbabwe meilleur. “, souligne PatsonDzama.

Dans l’immédiat, la police du pays n‘était pas en mesure de confirmer ou d’infirmer ces incidents.

Ces violences ont eu lieu alors que les opposants au régime de Robert Mugabe s’apprêtaient à organiser une manifestation contre la corruption et la mise en circulation de ‘‘billets d’obligation’‘, une sorte de nouvelle monnaie indexée sur le dollar. Ravivant les craintes de l’hyperinflation du début des années 2000.

Voir plus