Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Au Rwanda, des réfugiés congolais rêvent de diplômes

Au Rwanda, des réfugiés congolais rêvent de diplômes

Rwanda

Une université américaine permet à une poignée de réfugiés de suivre des cours en ligne et peut être décrocher un diplôme universitaire reconnu aux Etats-Unis.

Penchés sur des ordinateurs, des étudiants universitaires sont concentrés sur leur cours. Cette scène peut sembler banale, sauf qu’elle se déroule au sein d’un camp de réfugiés au Rwanda.

Depuis 2015, grâce au soutien de l’ONG Kepler, l’université américaine Southern New Hampshire permet à une poignée de réfugiés de suivre des cours en ligne et peut être décrocher un diplôme universitaire reconnu aux Etats-Unis.

Oscar, un jeune étudiant, fait partie des sélectionnés. Il vit au camp de Kiziba, dans l’ouest du Rwanda avec plus de 17 000 autres réfugiés principalement Congolais. Beaucoup ont fui l’instabilité et les persécutions ethniques à l’est de la RDC. Grace à ces cours, il peut accomplir son rêve d’obtenir une licence.

“Ici, dans ce camp, les étudiants terminent leurs études secondaires, mais une fois que vous obtenez le plus haut diplôme, vous n’avez pas accès à l’enseignement supérieur. Je pense que Kepler était l’une des solutions pour aider les jeunes réfugiés à accéder à des études universitaires et je pense qu’aujourd’hui Kepler apporte de l’espoir à la jeune génération de ce camp” a-t-il déclaré.

Avec des frais d’inscription élevés, le coût d’une scolarité universitaire au Rwanda reste prohibitif pour les réfugiés. De plus, le camp de Kiziba est à plus de trois heures de route de Kigali ou se trouvent les principales universités.
Dans trois ou quatre ans, Oscar, lui, pourra obtenir une licence, ce qui fait la fierté de sa mère.

“Je suis vraiment contente pour mon enfant qu’il ait pu aller à l’université. C’est une chance sachant ce que l’on a traversé” dit-elle.

L’accès à l’enseignement supérieur est un enjeu important pour les réfugiés. Un diplôme permet de les rendre indépendants de l’aide internationale et représente une opportunité de mieux s’intégrer dans la société.
Surtout lorsque le séjour dans les camps perdure comme ici à Kiziba, un camp créé vers la fin des années 90, suite aux conflits armés, qui déchirent jusqu’aujourd’hui l’est de la RDC.

Voir plus