Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tunisie : la Commission Vérité et Dignité ouvre les auditions des victimes des dictatures

Tunisie : la Commission Vérité et Dignité ouvre les auditions des victimes des dictatures

Droits de l'Homme

En Tunisie, les auditions des victimes de la dictature ont débuté jeudi à Tunis.

Initiées par la Commission Vérité et Dignité, chargée de faire la lumière sur les multiples violations des droits de l’Homme entre 1957 et 2011, ces auditions, diffusées en direct par la télévision nationale, sont une étape historique sur la voie de la “réconciliation nationale.

Après l’audition à huis clos d’environ 11.000 victimes, ce sont des dizaines de femmes et hommes, victimes directes ou représantants de victimes qui replongent devant la commission, dans le passé douloureux de la Tunisie.

“Mon frère est sorti manifester comme tous ceux qui manifestaient contre le régime autoritaire. Ils lui ont tiré une balle dans le cœur et il est mort sur le coup. Que son âme repose en paix” a témoigné Mimoun Khadhraoui, frère d’une victime.

La commission a reçu en tout 62.000 dossiers dont près du quart ont été déposés par des femmes.

Les crimes examinés vont de l’homicide volontaire à la torture, en passant par le viol, les exécutions extrajudiciaires et la violation de la liberté d’expression.

D’autres auditions publiques sont prévues, a priori le 17 décembre de cette année et le 14 janvier 2017.