Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RD Congo : les journalistes dans les rues après l'assassinat de leur confrère

RD Congo : les journalistes dans les rues après l'assassinat de leur confrère

République démocratique du Congo

C‘était journée “presse morte” dans la journée de ce jeudi à Mbuji-Mayi, dans le centre de la République démocratique du Congo. Les médias de la ville dont la RTNC, radiodiffusion télévision publique, ne fonctionnaient pas jusqu’en mi-journée.

Les journalistes de Mbuji-Mayi, chef lieu du Kasai-Oriental, entendaient ainsi protester contre l’assassinat dans la nuit de mardi à mercredi de leur confrère Marcel Lubaba ; mais également s‘élever contre leurs conditions de travail. Ils étaient soutenus dans leur cri de colère par des ONG et autres sympathisants.

Marcel Lubaba, journaliste à l’antenne Mbuji-Mayi de la RTNC a froidement été éliminé par une dizaine d’hommes en armes qui ont fait irruption à son domicile. Si le gouverneur du Kasaï Oriental, Ngoyi Kasanji, a assuré que l’enquête avait conduit à l’arrestation des présumés auteurs et que “justice sera faite”, la presse congolaise reste pétrifiée par les conditions du meurtre.

Tous vêtus de “tenues militaires”, les agresseurs ont abattu le journaliste de “trois balles dans le ventre et au cou”. Après leur sinistre acte, ils auraient lancé à l‘épouse du journaliste, “Enfin, on l’a eu”, selon l’ONG “Journaliste en danger”.

Un jour avant sa mort, Marcel Lubaba aurait été convoqué, toujours selon l’ONG, par l’Agence Nationale des Renseignements pour éclaircir une “affaire familiale”.

Voir plus