Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Malgré une interdiction, le Rassemblement maintient son meeting du 19 novembre à Kinshasa

Malgré une interdiction, le Rassemblement maintient son meeting du 19 novembre à Kinshasa

République démocratique du Congo

Le Rassemblement de l’opposition en République démocratique du Congo ne compte pas plier l‘échine devant les autorités policières de Kinshasa. La coalition réunie derrière l’opposant historique Etienne Tshisekedi a annoncé la tenue d’un meeting pour le 19 novembre.

Il s’avère, cependant, que le chef de la police de Kinshasa a interdit toute manifestation à caractère politique sur le territoire de la capitale congolaise. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un précédent meeting du Rassemblement programmé le 5 novembre a été annulé par le mouvement.

Pour celui du samedi 19 novembre, par contre, les ténors du Rassemblement maintiennent le mot. Un groupe de jeunes étaient dans les rues de la capitale ce jeudi pour distribuer des tracts annonçant la manifestation.

Ils ont été dispersé par la police qui a lancé des gaz lacrymogène. Ces jeunes de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti d’Etienne Tshisekedi, affirment toutefois que certains des leurs ont été enlevés.

A quelques semaines de la fin du second et dernier mandat du président Joseph Kabila, le Rassemblement multiplie les mises en garde contre son maintien au pouvoir. Et cela, en dépit d’un dialogue politique sous l‘égide de l’Union africaine qui a autorisé Joseph Kabila à assurer la transition jusqu‘à avril 2018, date à laquelle a été fixée l‘élection présidentielle.

Voir plus