Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RCA : Touadéra s'est entretenu avec l'AFP avant de se rendre à Bruxelles

RCA : Touadéra s'est entretenu avec l'AFP avant de se rendre à Bruxelles

République Centrafricaine

Avant de s’envoler pour Bruxelles pour le sommet des donateurs de la Centrafrique, le président Faustin-Archange Touadéra s’est entretenu avec l’AFP. Le président centrafricain a passé en revue les problèmes qui minent son pays, au premier rang desquels la paix.

“Nous travaillons pour la paix, mais la paix est fragile. Nous sommes dans une situation extrêmement fragile. Il suffit d’un rien pour qu’on retourne dans une situation difficile”, a-t-il dit

Concernant le processus de paix, Faustin-Archange Touadéra a souligné le manque d’une armée structurée et évoqué l‘évolution du désarmement des groupes armés, un des grands défis de son mandat.

Le peuple centrafricain attend de ses amis un soutien

“Nous n’avons pas de force de défense et de sécurité. Nous avons encore des groupes armés qui n’ont pas encore désarmé”

“Nous avons mis en place un processus de désarmement. Sur les 14 qui sont recensés depuis… Les 14 groupes armés qui sont identifiés, il y en a onze qui ont déjà répondu favorablement”, a-t-il ajouté.

Le peuple centrafricain attend de ses amis un soutien, a dit Touadéra. À Bruxelles, il devra fournir aux donateurs des gages d’une bonne utilisation des fonds.

“Évidemment, nous ne demandons pas de l’argent comme ça. Derrière cela, il y a un programme. Il y a aussi des engagements de la République Centrafricaine. Nous nous engageons donc vers des réformes”, a-t-il rassuré.

La rencontre des donateurs devrait annoncer des aides financières sur plusieurs années pour la Centrafrique afin de permettre au pays d’amorcer, la reprise de l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire, la stabilisation et l’exécution des projets de développement.

Voir plus