Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le médiateur de l'ONU indésirable au Burundi

Le médiateur de l'ONU indésirable au Burundi

Burundi

Le Burundi ne veut plus de Jamal Benomar. Bujumbura a demandé à l’ONU le remplacement du médiateur dans la crise burundaise.

Jamal Benomar indésirable au Burundi. Dans une lettre signée du président Pierre Nkurunziza, le gouvernement burundais a demandé à l’ONU de remplacer le médiateur dans la crise burundaise. Mais aucune raison n’a été avancée pour justifier cette demande, quelques semaines après la visite du diplomate onusien dans le pays.

Une visite qui n’a pas permis de faire baisser la tension entre le pouvoir et l’opposition qui ne parlent pas le même langage depuis plusieurs mois. Malgré les assurances des autorités burundaises sur une supposée sortie de la crise qui paralyse le pays, le dialogue reste toujours au point mort.

Le gouvernement burundais s’est engagé dans un bras de fer avec les Nations unies qui ne cessent de dénoncer les agissements du régime de Pierre Nkurunziza. La tension est notamment alimentée par le refus de Bujumbura du déploiement de policiers onusiens au Burundi, entrainant plusieurs manifestations anti-Onu dans le pays.

Plusieurs rapports des Nations unies ont dénoncé ces derniers mois des répressions et des violations des droits humains par le régime burundais.

Voir plus