Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Que peuvent attendre les pays africains du gagnant de la présidentielle américaine ?

Que peuvent attendre les pays africains du gagnant de la présidentielle américaine ?

Elections

La coopération entre les États-Unis et l’Afrique a été l’un des points qui a pâti de l’omniprésence des attaques personnelles entre les deux candidats à la présidentielle américaine.

De nombreuses économies du continent sont pourtant étroitement liées aux États-Unis par des accords commerciaux. Et la performance des monnaies locales et du marché des matières premières va être influencée par l’identité du futur locataire de la Maison Blanche, selon des experts financiers.

Selon le professeur Leonard Wantchekon de l’université de Princeton, la victoire de Donald Trump serait un mauvais signal pour les marchés.

« Le pays africain qui sera le plus affecté par l‘élection de cette année est celui qui entretient le plus d‘échanges avec nous. En cas de victoire de Trump, les pays qui vont le plus enregistrer les contre-coup du choix des électeurs seront des pays comme l’Afrique du Sud, le Ghana, le Nigeria et le Sénégal. Et l’Afrique du nord évidemment, à cause du discours anti-islam du candidat republicain. Il y aura un impact sur les relations entre les États-Unis et l’Afrique du Nord ».

Contrairement à l’Asie qui a cristallisé les passions, la réalité de la politique africaine des États-Unis pour les quatre prochaines années ne devrait être observable qu’après la prestation de serment du nouveau président. Un indicateur de la place que l’Afrique occupe d’un point de vue statistique et symbolique dans l‘économie américaine.