Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Un abattoir pour promouvoir la viande d'âne made in Kenya

Un abattoir pour promouvoir la viande d'âne made in Kenya

Kenya

Un abattoir à trois millions de dollars vient d’ouvrir ses portes dans la vallée du Rift au Kenya. Mais le bâtiment n’accueille pas des animaux que l’on rencontre généralement dans des abattoirs. Ici, ce sont des ânes qui sont abattus. Jusqu‘à 100 animaux par jour.

La viande est destinée à l’exportation vers la Chine où la demande semble-t-il est de plus en plus croissante. Pour l’instant, malgré la taille de l’investissement initial, la première cargaison de viande n’a pas encore été expédiée

« La manière avec laquelle nous travaillons n’est pas différente de ce qui se fait avec les bovins, confie Jonathan Tanui, un inspecteur sanitaire. En tant qu’inspecteur, nous devons les inspecter lorsqu’ils arrivent et qu’ils sont encore vivants afin de s’assurer qu’ils ne souffrent d’aucune maladie. Nous les introduisons puis ils sont abattus ».

L‘âne est généralement considéré dans la région comme une bête de somme. Il a dès lors plus de valeur que les bovins. L’usine et les éleveurs espèrent qu’ils tireront bénéfices de ce nouvel abattoir.

« Tous nos services suivent un processus conforme à la réglementation en termes d’hygiène des aliments, de propreté et de sûreté », assure Noah Chepchile, un gestionnaire de production.

L’abattoir pour âne est une expérience inédite en Afrique de l’Est et centrale. Mais l’initiative existe déjà en Afrique de l’Ouest et singulièrement au Burkina Faso.

Voir plus