Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : l'université Makerere fermée par le président Museveni

Ouganda : l'université Makerere fermée par le président Museveni

Ouganda

Le président ougandais Yoweri Museveni a fait fermer l’université Makere de Kampala, la plus grande du pays, après une semaine de grève de professeurs ; et une grève d‘étudiants qui ont manifesté leur mécontentement.

Les enseignants de cette université réclament leurs indemnités, non-payés depuis 8 mois.

Dans un communiqué, le président ougandais a indiqué que cette mesure est pour garantir ‘‘la sécurité des biens et des personnes’‘.

La police anti-émeutes monte la garde sur le campus afin de s’assurer que tous les étudiants sont en train de quitter les lieux.
« Maintenant que le président Museveni a ordonné la fermeture de l’université, nous devons partir, mais je n’ai nulle part où aller, a dit Gabriel Deng, 23 ans, étudiant en première année de médecine vétérinaire à l’AFP.

Le jeune étudiant en médecine déboussolé a expliqué : « Hier, la police est venue et a tiré des gaz lacrymogènes dans la résidence. Nous ne pouvons pas rester ici, parce que je suis un réfugié du Soudan du Sud, et je ne peux pas trouver un ami chez qui rester à Kampala, je risque de devoir retourner dans le camp de réfugiés. »

A l’instar de cet étudiant, des milliers d’autres vivent le calvaire, car c’est une évacuation dans ‘‘la précipitation’‘, selon eux.

Juliet, 21 ans, une étudiante apeurée intérrogée mercredi par l’AFP est sans détour : « Je resterai juste à la maison jusqu‘à ce que l’université rouvre ».

Sur le campus, il règne un silence absolu, des policiers font des rondes à pied et en voiture. Ils ont par ailleurs posté leurs camions anti-émeutes à l’entrée de l’université pour parer à tout mouvement de trouble.

Voir plus