Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Afrique du Sud : un distillateur exploite la demande croissante pour le whisky

Afrique du Sud : un distillateur exploite la demande croissante pour le whisky

L’Afrique du Sud, pays relativement novice sur la scène mondiale du whisky, remporte des éloges pour ses whiskies alors qu’a l’instar des autres nouveaux producteurs du monde tels que Taiwan, le Japon et l’Australie, cherchent à contester la domination des Écossais et des marques irlandaises en faisant appel à des connaisseurs ainsi que des consommateurs plus jeunes, plus curieux.

Dans la ville côtière pittoresque du Cap en Afrique du Sud, les montagnes pittoresques de Bainskloof forment la toile de fond du principal producteur de whisky du pays.

La distillerie James Sedgwick située dans la distillerie pittoresque établie en 1886, produit le Whisky Baines, un double whisky mûri fabriqué à 100 % de maïs jaune d’Afrique du Sud. Andy Watts, maître distillateur est le directeur de la distillerie James Sedgwick.

‘’Nous sommes la seule distillerie commerciale de whisky sur le continent africain, il y a quelques personnes qui font du whisky à très petite échelle, mais pas à l‘échelle commerciale comme nous faisons, donc en 1977 quand nous avons commencé à faire du whisky, nous n’avons pas réalisé à ce stade, pouvoir atteindre ce niveau‘’.
Le whisky est mûri en fûts pendant trois ans puis transféré à un autre ensemble de fûts pendant 18 mois pour obtenir sa saveur distincte, qui a la réputation d’avoir un soupçon d‘épices et d‘être doux. Baines est fait pour donner au consommateur une finition lisse.

La liqueur primée est vendue dans les magasins locaux et dans divers pays à l‘étranger. Une bouteille de 750 ml se vend à environ 20 dollars américains.
Pour Johnny Parel gérant de boutique, Baines est populaire ; le nouveau client n’hésite pas à se montrer et veut être vu avec une boisson de qualité.

Le whisky Baines est un whisky de grain, donc il est beaucoup comparé avec le Jameson, Tulamore Dew et votre whisky de Bushmills. La personne qui aime le whisky irlandais préfère un whisky de grain, mais elle compare aussi beaucoup de whisky de Grants, prêtant attention au prix du whisky baines qui bat de loin celui de Grant, mais le prix est beaucoup plus élevé, c’est un produit de qualité supérieure.

L’Afrique reste la principale cible du fabricant qui exporte aussi à l‘étranger. L’alcool est de plus en plus prisé, et les buveurs mélangent parfois des spiritueux chers avec des boissons gazeuses. Au fur et à mesure que les économies croissent, les cercles d‘élite s‘élargissent et une classe moyenne en pleine croissance espère de plus belles choses sur le continent.

“L’intérêt que cela a créé à l‘échelle mondiale des connaisseurs de whisky, même les consommateurs locaux veulent vraiment savoir et veulent faire partie du voyage, nous ne pouvons vraiment pas croire que quelque chose se passe en Afrique du Sud”, a déclaré Liezl Deppenaar le Responsable Marketing des whisky Baines.

En 2014, le whisky a grimpé à plus de 40 % des ventes de spiritueux en Afrique du Sud, s’emparant de la plus grande partie du marché premium, car de nombreux sud-africains évitent le brandy pour le whisky.