Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Maroc : la mort tragique d'un marchand de poissons déclenche des protestations

Maroc : la mort tragique d'un marchand de poissons déclenche des protestations

Maroc

De vives protestations au Maroc suite à la mort tragique d’un marchand de poissons.

Dimanche les populations ont envahi le centre-ville d’Hoceima, dénonçant un crime atroce. Mouhcine Fikri, ce vendeur de poissons aurait été broyé par un camion à ordures alors qu’il tentait d’empêcher la saisie de sa marchandise par des agents de la mairie. Filmée puis publiée sur les réseaux sociaux, la vidéo de sa mort a suscité la colère des habitants du Rif qui ont scandé des slogans hostiles aux autorités.

“Nous sommes venus pour condamner le crime odieux commis contre le martyr Mouhcine Fikri. Nous condamnons fermement ce crime que nous avons vu de nos yeux, c’est un crime avec préméditation a déclaré Latifa Wahbi, une manifestante.

Ces manifestations se sont étendues à d’autres villes comme Casablanca, Marrakech et Rabat. Des milliers d’anonymes ont crié leur mécontentement, pancartes à la main. Des marches plus silencieuses ont eu lieu le jour de l’inhumation du défunt.

Devant cette vague d’indignation, les autorités ont affiché leur volonté de punir les responsables de ce drame. Le Roi Mohammed VI a promis l’ouverture prochaine d’une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de ce meurtre. Selon la version des autorités, la victime aurait refusé de s’arrêter à un contrôle de la police. De plus, une quantité importante d’espadon, une espèce interdite à la pêche aurait été découverte dans sa voiture.

Les conclusions de l’enquête donneront plus d‘éclairage sur cette nouvelle polémique.

Voir plus