Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

L'autonomisation des femmes à travers le digital en Afrique : facteur de réduction de la pauvreté

L'autonomisation des femmes à travers le digital en Afrique : facteur de réduction de la pauvreté

Ouganda

L’autonomisation des femmes est essentielle dans la lutte contre la pauvreté et pour le développement économique, en raison de leur contribution sur les plans sociaux, économiques, culturels et politiques dans la société.

Cette réalité est liée à la capacité des femmes à prendre des décisions sur la façon dont les ressources sont utilisées.

Pour parvenir à cette autonomisation, le FENU (Fonds d’Equipement des Nations Unies pour le Développement local) organisme d’investissement en capital de l’ONU et ses partenaires ont organisé un forum à Kampala, en Ouganda, sur les services financiers numériques pour les femmes.

Nandini Harihareswara, spécialiste des techniques rrégionales: “qu’est-ce que cette conférence a essayé de faire ? Elle a essayé d’aider les gens à mieux comprendre la vie des femmes, les forces des femmes et comment en tirer parti, dans le but d’améliorer les capacités de 50 % de la population en termes d’acquisition de clients. Ce qui est qui est un énorme défi pour nos fournisseurs financiers numériques, ainsi que pour l’amélioration de leur réseau d’agents et de leur activité en général.”

Il existe cependant des obstacles qui empêchent les femmes d’accéder aux services financiers numériques.

Ahmed Dermish, spécialiste en écosystème et finance digitale au PNUD : “le monde se développe très rapidement. Le téléphone portable peut jouer un rôle dans la prestation des services numériques, mais il est difficile pour de nombreuses femmes de s’en procurer, compte tenu de la forte demande. Donc, le fossé entre le nombre de téléphones portables et les femmes au service de la communauté est grand.”

Sarah Nambozo a elle aussi assisté à cette conférence : “cette conférence m’a aidée. Nous sommes en mesure d’identifier la plupart des défis auxquels nous sommes confrontées dans notre domaine. Nous sommes confrontés à un manque de soutien financier, ajouté à la situation de la fraude et celle de l’insécurité.”

Au sortir de cette conférence, retenons que les femmes se veulent actives sur la scène des services numériques et financiers. Par conséquent, il est essentiel de les sensibiliser, afin de combler l‘écart qui les sépare des hommes, pour une meilleure inclusion financière.

Voir plus