Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La plus ''ancienne'' bibliothèque au monde en cours de restauration au Maroc

La plus ''ancienne'' bibliothèque au monde en cours de restauration au Maroc

La bibliothèque al-Qarawiyyin, considérée comme la plus ancienne au monde, est en cours de restauration pour aider à préserver ses trésors anciens et les exposer au public pour les générations à venir.

Une bibliothèque du neuvième siècle, largement considérée comme la plus ancienne au monde, est en cours de restauration au Maroc pour préserver ses trésors anciens pour les générations futures.

La bibliothèque al-Qarawiyyin, fondée par une femme dans l’ancienne capitale marocaine Fès, abrite quelques-uns des manuscrits les plus rares et les plus uniques au monde.

Aujourd’hui, le conservateur est la seule personne qui a accès à la salle où les textes les plus rares sont gardés sous la surveillance de caméras de sécurité. Abdelfattah Bougchouf est conservateur de la bibliotheque al qarawiyyin.

Ce qui lui donne tant d’importance et de la valeur, c’est qu’elle contient un patrimoine humain qui intéresse le monde entier. C’est un patrimoine rare que vous ne trouverez pas dans d’autres bibliothèques. C’est à cause de ces points que nous avons les travaux de restauration et prenons soin de cette bibliothèque”.

La bibliothèque abrite quelques chefs-d‘œuvre de la littérature islamique. Ce qui attire plusieurs visiteurs comme c’est le cas de Fahd Bin Abdelkrim Saudi, étudiant en PHD.

‘’La première raison qui m’a encouragé à venir à l’Université Al al-Qarawiyyin est sa réputation et la richesse de sa littérature scientifique dans tous les domaines. Les chercheurs peuvent trouver ce qu’ils recherchent dans cette ancienne et vénérable université.’‘

La bibliothèque restaurée dispose d’un laboratoire élaboré pour le traitement, la conservation et la numérisation des textes anciens.

Les documents sont numérisés pour permettre davantage de chercheurs et d‘étudiants de visualiser les textes. Le processus est long. Jusqu‘à présent seulement 20 % des manuscrits sont disponibles sous forme électronique.

Je suis ici comme vous l’avez mentionné pour des raisons de coopération scientifique avec certaines universités de Fès. L’idée c’est d’essayer d’améliorer la préservation de ce merveilleux patrimoine mondial, le patrimoine culturel et d’aborder le problème du point de vue des informations scientifiques‘’. Explique Vito Pirelli, membre de l’institut de linguistique informatique et de recherche nationale a Pise en Italie.

La restauration de la bibliothèque fait partie d’un vaste projet visant à re lifter les vieux quartiers de Fès connu sous le nom de la Médina. La vieille ville, s’est vu accorder le statut de patrimoine mondial de l’UNESCO, disposant d’un grand réseau piétonnier non-accessible aux voitures. Elle abrite également un nombre important de bâtiments historiques et plus de 350.000 habitants, dont de nombreux artisans et artistes.

Les travaux de restauration devraient être achevés au début de 2017 ; la bibliothèque sera alors ouverte au grand public.