Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Côte d'Ivoire : deux grands pâtissiers voient la fève de cacao pour la première fois

Côte d'Ivoire : deux grands pâtissiers voient la fève de cacao pour la première fois

Côte d'Ivoire

Jusque-là, le Français Franck Michel et le Japonais Takeshi Shibata, deux grands noms de l’industrie chocolatière, n’avaient jamais vu de fève de cacao. Ils ont eu l’occasion d’en voir lors d’un programme de développement durable lancé par le chocolatier Cémoi.

Franck Michel, meilleur ouvrier pâtissier de France et Takeshi Shibata, chef propriétaire de la chaîne chez Shibata ont visité des champs de cacao près d’Abidjan, afin ‘‘de comprendre le processus de sélection et de récolte du cacao’‘.

« Pour nous, c’est très important de connaître l’origine du produit (…) rien que ça, pour nous cela nous enrichit d’autant plus qu’on connaît la matière première beaucoup plus aujourd’hui », a dit le pâtissier français, lors d’une cérémonie de présentation de chocolats.

Le Japonais, Takeshi Shibata a promis ‘‘de faire connaître le chocolat de Côte d’Ivoire au Japon et le faire rayonner dans toute l’Asie’‘.

Plus de 70% du chocolat consommé en France comporte un peu de cacao ivoirien, avait récemment déclaré Patrick Poirier, PDG de la société Cémoi. Il faut “sortir de la quantité pour aller vers la qualité”, avait-il dit. “Il faut permettre au chocolatier européen d‘être fier” de vendre du chocolat ivoirien.

Le secteur du cacao représente 15% du PIB de la Côte d’Ivoire, plus de 50% des recettes d’exportation et surtout constitue les deux tiers des emplois (directs et indirects) et des revenus de la population, selon la Banque mondiale.

Voir plus