Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Une trêve de 72 heures décrétée au Yémen

Une trêve de 72 heures décrétée au Yémen

Yémen

Un cessez-le-feu de 72 heures initié par l’ONU est entré en vigueur comme prévu mercredi vers minuit au Yémen.

La coalition arabe et les rebelles avaient tour à tour annoncé cesser les hostilités tout en menaçant de riposter en cas de violation de la trêve. C’est la sixième tentative de mettre un terme aux hostilités entre les rebelles chiites Houthis et les forces pro-gouvernementales depuis le début de la guerre en mars 2015.

Cependant, la coalition arabe a annoncé dans un communiqué « maintenir le blocus » et les vols de reconnaissance des mouvements des Houthis et de leurs alliés », forces fidèles à l’ex-président Ali Abdallah Saleh. Elle a également souligné que la trêve devrait donner lieu à un accès humanitaire aux zones encerclées par les rebelles.

Une excellente nouvelle pour les organisations humanitaires, et l’ONU en particulier. « Vous savez, des opérations humanitaires à grande échelle sont en cours dans le pays, dans 75 % du territoire. Et pendant la cessation des hostilités, nous espérons faire de notre mieux pour délivrer de l’aide à ceux qui se trouvent dans des zones que nous n’avons pas pu atteindre depuis longtemps. C’est notre ambition », a déclaré Jamie McGoldrick, coordonnateur humanitaire de l’ONU au Yémen.

Le conflit a provoqué le déplacement de trois millions de personnes et dévasté l‘économie d’un pays déjà considéré comme le plus pauvre de la Péninsule arabique. Une épidémie de choléra est apparue à Sanaa. D’après la FAO, 1,3 million d’enfants sont mal nourris.

Voir plus