Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : les opposants arrêtés, relâchés

Côte d'Ivoire : les opposants arrêtés, relâchés

Côte d'Ivoire

La police ivoirienne a relâché les leaders de l’opposition qui marchaient ce jeudi contre le projet de nouvelle Constitution après avoir violemment réprimé la manifestation.

Le président de Liberté et Démocratie pour la République (Lider) Mamadou Koulibaly et l’ancienne ministre Danielle Boni Claverie ont été libérés quelque heures après leur interpellation.

Aboudramane Sangaré, militant ‘‘frondeur’‘ du FPI, parti de Laurent Gbagbo, a été libéré dans la soirée après un bref passage au commissariat de Grand-Bassam (environ 40 km d’Abidjan) en compagnie de certains de ses ‘‘camarades’‘.

« Nous pensons que nous avons le droit d’exprimer nos opinions (…) Nous pensions qu’on était dans une démocratie. Nous allons manifester », a dit Boni Claverie, interrogé par la BBC.

Toute l’opposition ivoirienne est contre le projet de nouvelle Constitution qui prévoit la création d’un poste de vice-président, “élu en même temps” que le président, et d’un Sénat, dont un tiers des membres sont nommés par le président de la République. Il prévoit aussi l’institutionnalisation de la chambre des rois et chefs traditionnels et une extension des compétences du Conseil économique et social.

Voir plus