Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Centrafrique: l'appel du président Touadéra

Centrafrique: l'appel du président Touadéra

République Centrafricaine

Le président centrafricain Faustin Archange Touadéra invite ses compatriotes au pardon et à la réconciliation.

Un appel qui survient après les violences de la semaine dernière qui ont fait près de 50 morts à Kaga Bandoro dans le nord du pays, suite à l’attaque d’un camp de déplacés par des ex-rebelles Séléka.

“Nos messages sont tout à fait simples : c’est le pardon, la réconciliation nationale et la cohésion sociale qui sont vraiment les seuls éléments qui vont nous permettre de sortir de cette situation. Il n’y a pas autre chose,” a lancé Faustin Archange Touadéra, le président centrafricain.

Suite à ces nouvelles violences, des milliers de personnes se retrouvent sans maisons, et tentent de construire des abris de fortune.

“ Ils ont incendié nos maisons et tous nos effets qui s’y trouvaient…Je suis sortie juste avec les habits que je porte sur moi. J’ai passé la nuit à la belle étoile. Ce matin, c’est ma soeur qui m’a donné un peu de farine de maïs et je suis en train de préparer la bouillie pour manger. J’ignore quel sera mon sort et celui de mes enfants qui sont là, ” a indiqué Josette Ibingui, une déplacée.

“ Une première nuit à la belle étoile et d’autres encore peut être sous la pluie,” explique le correspondant d’Africanews qui s’est rendu sur les lieux. “ C’est dans ces conditions que les nouveaux milliers de déplacés spontanément amassés devant la base des Nations Unies à Kaga – Bandoro ont vécu et vont devoir vivre ces prochains jours,” a-t-il ajouté.

La Minusca, la force onusienne en Centrafrique, a renforcé les mesures de sécurité autour de ce camp pour protéger les populations, et faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire que ces personnes déplacées attendent.

Voir plus