Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Egypte : le combat des avocats des droits de l'homme

Egypte : le combat des avocats des droits de l'homme

Egypte

En Egypte, les avocats des droits de l’homme ne sont pas épargnés par la répression du pouvoir en place. Arrestations, gel des avoirs entre autres, sont leur lot quotidien.

Accusé de complicité, l’avocat Malek Adly fait partie de ceux qui ont connu la prison.

“J’ai été emprisonné pour une affaire criminelle, mais je sais que j’ai été emprisonné parce que je suis avocat. J’ai été interrogé pendant l’enquête sur la plainte que j’avais déposée, et l’enquêteur m’a interrogé sur les croyances de mes clients, comment je les connais, pourquoi je les défends. Et à la fin, je suis accusé de vouloir renverser le régime, ce qui est une accusation criminelle,” a affirmé Malek Adly, avocat égyptien incarcéré pendant trois mois.

Egalement victimes de préjugés, ces avocats travaillent désormais dans des conditions de plus en plus difficiles.

“Les Droits de l’Homme ne sont pas bienvenus en Egypte, donc les avocats des Droits de l’Homme, face au très grand nombre de prisonniers, de clients arrêtés et face aux nombreux jugements injustes, ils sont confrontés presque tous les jours à des problèmes dans les prisons, dans les tribunaux, dans les postes de police, dans les bureaux des procureurs ou les casernes militaires,” a indiqué Gamal Eid, avocat des Droits de l’Homme.

En septembre dernier, les avoirs de 5 militants des droits de l’homme ont été gelés par la justice égyptienne. 12 autres sont interdits de quitter le pays, et des centaines sont encore détenus dans les prisons du régime.

Voir plus