Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Au coeur d'un atelier de couture de la police ougandaise

Au coeur d'un atelier de couture de la police ougandaise

Ouganda

C’est dans cet atelier que sont confectionnées les tenues de la police, une initiative qui permet à ce corps de réduire les coûts de production de ses uniformes.

Cet atelier de couture situé à Kampala, la capitale ougandaise, est un projet initié par la police il y a trois ans. Une première dans ce pays des grands lacs.

Le but est de réduire les dépenses et éviter les désagréments causés par les retards observés dans la livraison des tenues par les fournisseurs.

Près de 200 personnes y travaillent, essentiellement les épouses des agents de police.

“Cet emploi m’a motivé, car ma situation a évolué depuis mon arrivée ici. A présent, je peux aider mon mari financièrement. Je peux prendre soin de mes enfants et de mes parents. Je parviens aussi à aider mes frères et sœurs avec le peu que je gagne,” indiqué Aweko Prosca, une employée de l’atelier.

Avec une capacité de production de 400 uniformes par jours, l’atelier répond aux besoins de 45,000 agents de police. Grâce à ce projet, le coût de production est passé de 27 dollars par pièce, à 23 dollars. Mais comment fonctionne cette unité de production ?

“La couture ici se fait en série,” explique notre correspondante Razia Athman. “Chaque pièce passe par 14 couturières, et elle sera finalisée au dernier point puis envoyée à la salle de tri.”
Un projet d’agrandissement de l’atelier est envisagé.

“Nous voulons gagner de l’argent avec cet atelier. Comment ? Maintenant qu’on parvient à satisfaire les besoins de la police, on souhaite gagner des marchés pour les tenues des prisons et de l’armée,” a affirmé Bagirana Godfrey, responsable de l’atelier.

Cette entreprise a transformé la vie de ses employées. Pour la plupart, elles sont autonomes sur le plan financier.

Voir plus