Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le spectre de Riek Machar continue de planer sur le Soudan du Sud

Le spectre de Riek Machar continue de planer sur le Soudan du Sud

Sud-Soudan

Le porte-parole de l’armée accuse l’ancien vice-président d‘être responsable des attaques qui ont récemment fait 50 morts dans le pays. Parmi les morts, on dénombre des dizaines de militaires, mais aussi des civils pris à partie sur les principales routes du pays.

“A la fin de tout cela, Riek sera tenu pour responsable, indique Ruai Koang, le porte-parole de l’armée. Par exemple, les attaques sur les civils à Jalhak et Rome sont le fait de combattants qui opèrent sous le commandement d’Olony. Ce sont des faits très clairs, c’est la même chose dans l‘État du Southern Liech. Les commandants locaux sont connus. Si nous ne sommes pas capables de les traduire en justice, la justice internationale traînera Riek Machar devant les tribunaux”.

L’armée sud-soudanaise critique également la décision de l’Afrique du Sud d’accueillir l’ancien vice-président. Elle demande l‘émission d’une interdiction internationale de voyager pour Riek Machar soupçonné de financer la guerre dans son propre pays.

Voir plus