Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Bataille diplomatique sur la ville de Jérusalem au Proche-Orient

Bataille diplomatique sur la ville de Jérusalem au Proche-Orient

Unesco

La ville de Jérusalem au coeur d’une nouvelle bataille diplomatique. En cause : l’adoption prochaine de deux nouvelles résolutions de l’Unesco visant à protéger le patrimoine culturel palestinien de Jérusalem-Est. Une distinction qui a suscité colère et réprobation. Pour Israël, cette résolution passe sous silence le lien historique entre le peuple juif et le mont du Temple.

« Le théâtre de l’absurde continue à l’Unesco. Aujourd’hui l’organisation a adopté une autre décision délirante qui dit que le peuple d’Israël n’a aucun lien avec le mont du Temple et le mur des Lamentations. »

Les deux textes ont été adoptés jeudi en commission mais pour être adoptés définitivement, ils doivent encore être soumis au vote du Conseil exécutif mardi prochain.

Le délégué palestien, Mounir Anastas, conteste les critiques d’Israël : « Israël prétend que dans cette décision les Palestiniens et le groupe des pays arabes nient l’importance historique de la vieille ville de Jérusalem au peuple juif. En réalité si vous lisez le 3e paragraphe de la décision, vous verrez que cela part d’une reconnaissance de l’importance historique pour les trois religions monothéistes. »

Washington a tenté de s’opposer en vain à la rédaction de ces résolutions.
Lorsque la Palestine a été admise à l’Unesco, en 2011, Israël et les Etats-Unis ont cessé de verser leur contribution financière à l’organisation.