Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Médecins Sans Frontières critique la fermeture du camp de Dadaab

Médecins Sans Frontières critique la fermeture du camp de Dadaab

Kenya

La fermeture du camp de réfugiés de Dadaab est programmée pour novembre prochain, Médecins Sans Frontières s’insurge et fustige la décision du gouvernement kényan.

Pendant que des milliers de personnes ont déjà entamé le retour vers la Somalie, dans son rapport rendu public jeudi, l’ONG juge inhumain et irresponsable le renvoi de ses réfugiés dans leur pays.

MSF propose que d’autres alternatives soient considérées par les autorités kényanes et le Haut commissariat pour les réfugiés. “Fermer un camp de réfugiés sans proposer de solutions pérennes revient à les contraindre à retourner dans une zone de conflit, où les soins médicaux sont dangereusement absents” peut-on lire dans ce rapport intitulé (retour forcé en Somalie).

Le gouvernement kényan assure, sans en fournir la preuve que c’est à Dadaab qu’avaient été planifiées les attaques très meurtrières des islamistes somaliens shebab contre le centre commercial Westgate à Nairobi, en 2013, et contre l’université de Garissa en 2015.

Dadaab, situé près de la frontière avec la Somalie accueille 350.000 personnes pour la plupart des Somaliens qui fuient leur pays déchiré depuis plus de 20 ans par la guerre civile.

MSF tient à rappeler que la mise en place de camps similaires à Dadaab de l’autre côté de la frontière n’est qu’un transfert de responsabilité et revient à abandonner la protection des réfugiés

Voir plus