Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gabon : rentrée scolaire reportée dans les établissements du secteur public

Gabon : rentrée scolaire reportée dans les établissements du secteur public

Gabon

Les vacances se prolongent pour les élèves et étudiants gabonais. La rentrée scolaire est reportée sine die, à cause des tensions post-électorales entre le pouvoir d’Ali Bongo Ondimba et les syndicats qui avaient appelé à voter son rival Jean Ping.

Conséquence : les établissements scolaires n’ont pas pu rouvrir le 1er octobre pour les 750,000 élèves et étudiants du secteur public. Ceux du privé ont quant à eux repris les cours mardi.

En plus des arriérés de primes, les enseignants revendiquent également la libération de leurs camarades arrêtés .

Jean-Rémy Yama, est le président de la Confédération syndicale Dynamique unitaire :

“Bah écoutez, j’ai passé trois mois de détention. Contrairement à ce qu’ils auraient peut-être souhaité, je sors de là très fort, très aguerri et avec toujours l’envie de continuer le combat, mais avec dix fois plus d’envie de continuer le combat. Les cours ne reprendront pas dans les établissements scolaires et universitaires tant que ces leaders ne seront pas libres.”

Florentin Moussavou, est le ministre de l’Education :

“Je veux que l’année scolaire se déroule de manière paisible et je souhaite vraiment que nos compatriotes qui sont syndiqués, qui sont dans ce mouvement, comprennent bien qu’il faut faire la différence entre ces revendications, qui certainement sont compréhensibles, sont utiles, et puis la réalité de la chose scolaire.”

Même après la rentrée, l‘école publique gabonaise retrouvera un autre problème endémique : des classes surchargées, de 50 à 150 élèves à Libreville, d’après un enseignant. Les syndicats accusent le pouvoir de n’avoir pas construit assez d‘établissements.

Voir plus