Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud: réactions mitigées à l'inculpation de Pravin Gordhan

Afrique du Sud: réactions mitigées à l'inculpation de Pravin Gordhan

Afrique du Sud

Le ministre des Finances sud-africain Pravin Gordhan prend des conseils sur toutes les voies de recours possibles; pour faire face aux accusations portées contre lui par la justice.

Gordhan qui a été convoqué mardi par le procureur pour des accusations de fraude doit comparaître devant le tribunal le 2 Novembre.

Pour lui l’inculpation est politiquement motivée.

Cette accusation confirme ce que nous avons toujours soupçonné, que ce soit une chasse aux sorcières politique

Pour Mcebisi Ndletyana, professeur de science politique à l’Université de Johannesburg, il ne fait l’ombre d’aucun doute que “Cette accusation confirme ce que nous avons toujours soupçonné, que ce soit une chasse aux sorcières politique, parce qu’il n’y a aucune base pour cela, il n’y a pas la priorité, il est une charge fragile.”

Le ministre des Finances est accusé de fraude; relativement à la mise en place d’une unité de surveillance des services fiscaux il y a dix ans.
 

“Il a acquis la réputation de quelqu’un qui fait très attention à comment il dépense l’argent public poursuit Mcebisi Ndletyana , il n’en profite pas et attend des gens qu’ils comprennent que l’argent qu’ils dépensent appartient au contribuable, pas à eux-mêmes. Grâce à cette réputation, à cette bonne conduite, il est respecté des marchés mais aussi des gens ordinaires.”

S’il est parvenu à rassurer les investisseurs, le grand argentier sud-africain s’est depuis opposé à M. Zuma et à ses fidèles pour son engagement contre la corruption dans un gouvernement mis en cause dans plusieurs scandales retentissants fait remarquer l’AFP.

Les marchés financiers ont mal accueilli l’annonce des poursuites engagées contre M. Gordhan. Une affaire qui intervient au moment où l‘économie sud-africaine traverse une période de crise marquée par une croissance faible et un fort taux de chômage.

Gordhan a dit qu’il continuera à faire son travail et coopérera avec la justice, dans l’espoir de mettre rapidement fin à cette affaire.
Voir plus