Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : le rapatriement des réfugiés du camp de Dadaab, une violation des lois internationales selon une ONG

Kenya : le rapatriement des réfugiés du camp de Dadaab, une violation des lois internationales selon une ONG

Kenya

Une ONG humanitaire norvégienne a accusé le Kenya lundi de violer les lois interantionales en rapatriant de force les milliers de somaliens réfugiés dans le camp de de Dadaab.

Le Conseil norvégien des réfugiés estime que les pressions exercées sur les plus de 280.000 résidents enregistrés à Dadaab, le plus grand camp de refugiés au monde, ont conduit à des retours désorganisés et chaotiques.

“ Les retours ne sont ni volontaires, ni dignes et ne respectent pas les règles de sécuruté de base” a estimé le secrétaire général de l’organisation humanitaire norvégienne Jan Egeland.

Les retours ne sont ni volontaires, ni dignes et ne respectent pas les règles de sécuruté de base

L’ONG norvégienne ne comprend pas l’entêtement du Kenya a vouloir renvoyer de force ces milliers de réfugiés en Somalie où vivent déjà plus d’un million de déplacés et où cinq millions de personnes sont sous la menace d’une crise alimentaire.

Les autorités kényanes avaientt annoncé en mai leur volonté de procéder au démantèlement du camp de Dadaab, décrit par Nairobi comme un vivier du terrorisme islamiste qui frappe régulièrement le pays.

En septembre, Human Rigths Watch avait déjà souligné que la procédure d‘évacuation du camp de Dadaab était “basée sur la peur et la désinformation” et ne respectait pas les normes internationales en la matière.

Voir plus