Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Une mine d'or chinoise contestée à Madagascar

Une mine d'or chinoise contestée à Madagascar

Madagascar

Une mine d’or chinoise contestée à Madagascar.

La compagnie Jiuxing Mines, située à l’ouest d’Antananarive la capitale malgache, a suspendu ses activités de gisement aurifère ce vendredi. En cause ? Plusieurs manifestations d’hostilité de la population. D’ailleurs, fin septembre des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre.
« Ce sont les gens de l’extérieur qui incitent ceux d’ici à ne pas aimer les Chinois alors qu’ils les aiment, on cohabite et on travaille ensemble », explique Chrysostome Rakotondrazafy, assistant chef de chantier de la société Jiuxing Mines.
Désormais, les investisseurs chinois attendent des mesures concrètes des autorités malgaches, ils espèrent que la situation va s’apaiser. Et que l’exploitation puisse reprendre son cours. Comme l’indique Stella Andriamamonjy, chargée de communication de Jiuxing Mines « On espère revenir sur de nouvelles bases, réparer les erreurs passées, parce que c’est vrai, si on en est venu à ce stade-là, c’est qu’il y a des erreurs, on va essayer de notre côté de prendre un nouveau départ. »

La société chinoise et les autorités malgaches avaient conclu un accord dans lequel Jiuxing Mines s’engageait, en contrepartie de son installation, à construire des routes et un nouveau centre de santé en plus de réhabiliter celui qui existe déjà. Electrifier le village était aussi un des engagements majeurs.

Voir plus