Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Prix Nobel de la paix décerné à Juan Manuel Santos, réactions de certains leaders du monde

Prix Nobel de la paix décerné à Juan Manuel Santos, réactions de certains leaders du monde

Colombie

<h3>Le président colombien Juan Manuel Santos a reçu vendredi le Nobel de la paix pour s‘être entendu avec la guérilla marxiste des Farc en vue de mettre un terme à un conflit vieux de plus de 50 ans.</h3> <p>Dans leurs réactions, dont voici une sélection, de nombreux responsables espèrent que cette récompense l’aidera à remettre le processus de paix sur rail, après son rejet dimanche par référendum.</p> <p>- ‘Paix et justice sociale’ – “Le seul prix auquel nous aspirons est celui de la #Paixaveclajusticesociale pour une #Colombie sans paramilitaires, sans représailles ni mensonges”, a d’abord tweeté le chef des Farc, Timoleon Jimenez ou Timochenko.</p> <p>Cosignataire de l’accord de paix du 26 septembre, il n’a pas été distingué par le comité Nobel qui a pourtant déjà partagé ses récompenses entre différentes parties à un conflit (Afrique du Sud, Proche-Orient…)</p> <p>Dans un second tweet, le chef des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) a tout de même “félicité” le président Santos, ainsi que “les pays garants, Cuba et la Norvège, et les (pays) accompagnants, le Venezuela et le Chili, sans lesquels la paix serait impossible”. </p> <p>- Les rebelles aussi ? – Otage des Farc de 2002 à 2008, la Franco-colombienne Ingrid Bettencourt a estimé sur une radio française que les rebelles auraient aussi dû être distingués.</p> <p>“Les gens qui vous ont enlevée méritaient-ils aussi le Nobel de la Paix”, lui a demandé un journaliste. “Ecoutez… Oui. C’est très dur pour moi de dire oui, mais je crois que oui”, a répondu très émue l’ancienne otage. </p> <p>C’est un “un moment de réflexion pour la Colombie, d’espoir de paix, de joie de se dire effectivement que la paix n’a pas de retour en arrière”, a-t-elle ajouté, “très heureuse” pour le président Santos.</p> <p>- ‘Moment crucial’ – Le processus de paix est “allé trop loin pour reculer maintenant”, a également relevé le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. </p> <p>Selon lui, le prix intervient à “un moment crucial” et devrait apporter l’“espoir et encouragement nécessaires à la population colombienne” pour poursuivre sur la voie de la paix.</p> <p>- Louange de l’opposition – L’ex-président colombien Alvaro Uribe, leader de la campagne pour le “non” à l’accord de paix, s’est lui aussi réjoui de ce Nobel. “Je félicite le président Santos pour le Nobel, je souhaite qu’il amène à changer des accords nocifs pour la démocratie”, a-t-il tweeté.</p> <p>- ‘Contre vents et marées’ – “Ceux qui rêvent de la paix parviennent à la construire, contre vents et marées. Emue par le #Nobel Paix pour mon ami @JuanManSantos”, a twitté la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.</p> <p>Le président du Parlement européen Martin Schulz a lui salué le “dévouement total” de M. Santos en faveur de la paix mais aussi son “sang-froid” face à l‘échec du référendum.</p> <p>- ‘Pour un avenir meilleur ‘ – “Ce prix récompense le leadership courageux et inébranlable du président Santos pendant plusieurs années de difficiles négociations”, a indiqué dans un communiqué le président américain Barack Obama, lui-même récipiendaire du prestigieux prix en 2009.</p> <p>“Le président Santos et les citoyens de Colombie sont en train de transformer leur pays pour un avenir meilleur, et je suis heureux que le comité Nobel reconnaisse leur travail”, a-t-il poursuivi.</p>
Voir plus