Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ghana : dépôt des candidatures en vue des élections de décembre

Ghana : dépôt des candidatures en vue des élections de décembre

Ghana

Les choses bougent au sein des états-majors des partis politiques au Ghana, à l’approche de l‘élection présidentielle de décembre prochain.

Cette semaine, la commission électorale a commencé à recevoir les dossiers de candidature déposés par les formations politiques.

Les deux principaux protagonistes sont dans les starting blocks. Il s’agit du président sortant John Mahama du NDC, et de son rival Nana Akufo-Addo, du nouveau parti patriotique.

Quant à la caution de près 13000 dollars contestée par certains acteurs politiques, la commission électorale attend la décision de la justice ghanéenne, avant de donner plus de précision sur les candidats retenus pour le scrutin du 7 décembre.

A l’approche de cette élection, les questions de sécurité font partie des préoccupations de l’opposition.

“Parfois, nous ne sommes pas à l’aise avec la sécurité dans certaines circonscriptions. L’intimidation, le harcèlement, la force. Et c’est ironique, dans tous ces cas-là, la police a l’air plutôt impuissante et c’est très grave,” a indiqué Nana Obiri Boahen, vice-secrétaire général, Nouveau Parti Démocratique, principal parti d’opposition.

La transition politique est l’une des particularités du système ghanéen. Une phase qui attend le nouveau président élu dès le 7 janvier.

“La transition ne devrait pas être un problème. Même dans le passé, lorsque nous devions bouger d’un parti vers l’autre, on réussissait à gérer le processus plutôt bien, la communauté internationale continue à nous féliciter pour la manière avec laquelle nous avons construit notre démocratie et nous pensons qu’après les élections de 2016, la démocratie ghanéenne aura progresser d’un cran. C’est ça qui nous intéresse,” a déclaré Koku Anyidoho, vice-secrétaire général, Congrès Démocratique National, le parti au pouvoir.

Sur le terrain, John Mahama candidat du NDC, met en avant les récents projets de développement pour être réélu. Son challenger Akufo-Addo quant à lui s’intéresse beaucoup plus aux maux qui minent le pays, tels que la passivité de l’Etat et la corruption.

La présidentielle 2016 au Ghana sera donc une opposition entre le bilan des 8 années de pouvoir du NDC et l’engagement de l’opposition à faire mieux.

Voir plus