Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : les autorités confrontées à une pénurie de sang

Afrique du Sud : les autorités confrontées à une pénurie de sang

Afrique du Sud

Secouée par une vague de protestations estudiantines, l’Afrique du Sud est désormais confrontée à une pénurie de sang. Mard, l’Agence nationale du sang, la SANBS a fait état d’une carence de réserves due à l’intensification des manifestations dans les universités publiques où les collectes de sang représentent 40 % des dons annuels.

Une situation d’autant plus compliquée pour le pays que l’organisme en charge de la collecte du sang dit avoir besoin de 3 000 unités de sang par jour pour répondre à la demande quotidienne.

Rappelons que plusieurs universités sud-africaines sont fermées du fait d’un mouvement de grève entamé il y a quelques semaines par les étudiants. Ils revendiquent la gratuité de l’enseignement supérieur suite à la décision prise par les autorités d’augmentation des frais de scolarité de l’ordre de 8%.

La semaine passée, sur le campus de Pietermaritzburg dans la province du KwaZulu-Natal (est), l’entrée d’une résidence étudiante a été incendiée et des heurts ont opposé manifestants et policiers qui ont riposté avec des gaz lacrymogènes, selon des images retransmises par la chaîne d’informations en continu ANN7.

L’an dernier, un mouvement de contestation similaire avait embrasé les campus sud-africains et contraint le gouvernement à geler la hausse des frais pour l’année 2016.

Voir plus