Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

17 soldats tués dans le nord de la Somalie

17 soldats tués dans le nord de la Somalie

Somalie

Regain de tension entre armées de deux régions du Nord de la Somalie. Au moins 17 soldats ont été tués dans des combats dans la nuit de mardi à mercredi.

La tension est montée d’un cran dans le nord de la Somalie où des affrontements meurtriers entre soldats de deux régions semi-autonomes ont fait au moins 17 soldats dans la nuit de mardi à mercredi.

Ces violences opposaient les armées du Puntland et de Galmudug, deux régions divisées par de fortes rivalités et minées par une guerre civile qui a démarré en 1991.

Ces combats ont éclaté après que les soldats du Puntland ont déclaré avoir tué des combattants islamistes dans un raid aérien. Une information rejetée par les autorités de Galmudug qui estiment que cette attaque visait plutôt leurs soldats.

« Cette histoire d’islamistes tués n’est que de la propagande. Dix-sept de nos soldats ont été tués et deux de nos véhicules militaires détruits par le raid aérien », a accusé Abdi Hussein, gouverneur-adjoint de Galkayo, capitale de la région de Galmudug. Ce qu’a démenti un colonel du Puntland qui soutient que le raid a bel et bien tué des insurgés.

L’hôpital de Galkayo a confirmé avoir reçu 17 morts et 15 blessés, sans préciser s’il s’agissait de corps d’islamistes ou de soldats de Galmudug.

Ce n’est pas la première fois que les deux régions s’affrontent sur le terrain. L’engagement de leurs forces dans la lutte contre l’insurrection islamiste n’a pas calmé les rivalités politiques qui les divisent depuis plusieurs années.

Voir plus