Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ali Bongo prête serment mardi

Ali Bongo prête serment mardi

Gabon

Ali Bongo Ondimba prêtera serment ce mardi pour un nouveau mandat de 7 ans à la tête du Gabon.

Son investiture interviendra quatre jours après la validation de sa victoire à la présidentielle du 27 août dernier avec 50, 66 % par la cour constitutionnelle gabonaise. Et le rejet des recours introduits par Jean Ping, son principal adversaire.

C’est au palais du bord de mer qu’aura lieu la cérémonie y relative. Même si la présidence n’a donné aucune indication sur son heure. L’opposition dénonce une investiture précipitée et clandestine. ‘‘On ne prête pas serment à la hussarde en cachette”, a ironisé Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi, le porte-parole de Jean Ping,

Alors qu’Ali Bongo s’apprête à débuter son second septennat, sa réélection divise encore les Gabonais.

“On attend beaucoup de lui comme il a dit qu’il est le président des jeunes, le président de tous les Gabonais, j’aimerais qu’il apporte quelque chose de concret pour nous, qu’il apporte un plus, ce que son père n’a pas pu faire, qu’il puisse le faire’‘, a déclaré Patrick, habitant de Libreville. Un argument aux antipodes de celui des partisans de l’opposition.

“Nous n’allons pas laisser monsieur Ali Bongo diriger le Gabon pendant 7 ans. Nous allons faire en sorte que monsieur Ali Bongo quitte le pouvoir”., a déclaré Persina, dans la vingtaine, partisane de l’opposant Jean Ping. Et d’ajouter : ‘‘nous irons jusqu’au bout, parce que nous ne pouvons pas accepter que la population ait choisi un président qui est monsieur Jean Ping et la famille Bongo choisit leur fils monsieur Ali Bongo”.

A quelques heures de cette prestation de serment, des observateurs s’interrogent sur le nombre des chefs d‘États qui feront le déplacement de Libreville pour la circonstance.

Des messages de félicitation des chefs d’Etats du continent et d’autres parties du globe tardent à tomber sur le bureau de l’heureux élu. Le message venu de Dakar et qui porte la signature de Macky sall, le président sénégalais a été lu à l’ouverture du journal de 20 heures,  dimanche sur Gabon Télévision, la chaîne publique.

Voir plus