Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Le musée Afro-Américain inauguré à Washington

Le musée Afro-Américain inauguré à Washington

Etats-Unis

Un musée national destiné à redécouvrir la riche histoire des Afro-Américains et leurs luttes dans le passé a ouvert ses portes aux Etats-Unis.

La cérémonie d’inauguration s’est tenue ce samedi à Washington en présence du militant des droits civiques John Lewis, des anciens présidents George W. Bush et Bill Clinton et le président de la Cour suprême fédéral John Roberts.
C’est un Barack Obama ému en tant que premier président noir du pays qui s’est exprimé lors de l‘événement. Il a déclaré qu’il espérait que ce projet permette aux Américains de « se parler et de s‘écouter ». Il précise aussi que : « Cette histoire afro-américaine n’est pas séparé de l’histoire plus large de l’histoire américaine, ce n’est pas le côté caché de l’histoire américaine, c’est central à l’histoire américaine (…) C’est dans cette étreinte de la vérité, dans la célébration de toute l’expérience américaine que vit le vrai patriotisme. »

Le président américain a salué la finalisation de ce projet comme une occasion pour rappeler aux Américains l’histoire des tensions raciales qui sont survenues dans le passé comme un miroir sur ce qui est en cours actuellement, les violences policières dans plusieurs villes du pays.
Obama a déclaré que ce projet qui a coûté de 540 millions $ n’occulte aucun aspect de l’histoire des Afro-Américains.
Le musée se trouve sur le Mall de Washington sur la grande esplanade face au Capitole.

« Et aujourd’hui, nous voyons ce qui se passe dans le pays, observe un visiteur, et je pense que c’est James Baldwin qui a dit que : « Si vous ne savez pas ce qui est arrivé derrière vous, vous n’allez pas savoir ce qui se passe autour de vous» et je pense que c’est pour ça que ce musée est vraiment nécessaire.
« Eh bien, vous savez qu’il est très inspirant à cause d-es choses qui ont eu lieu dans l’histoire nous sommes maintenant en mesure d’aller voir et sentir et peut-être être plus empathique dans nos luttes que nous l’avons été jusqu‘à présent », ajoute une participante à l‘événement.

Parmi les 36.000 témoignages de l’histoire des Afro-Américains figurent une documentation très enrichie de la présidence de Barack Obama, mais aussi unCadillac de Chuck Berry ou encore des chaussures de Jessie Owens. L’idée de ce nouvel édifice avait été initié en 2013.

Voir plus