Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Sénégal : un marché à conquérir pour la France

Sénégal : un marché à conquérir pour la France

Sénégal

La visite de 24 heures ce vendredi à Dakar de Manuel Valls le premier-ministre français a été l’occasion de consolider les relations économique entre le Sénégal et la France.

Dans un contexte de concurrence accrue avec les pays émergents et d’autres nations européennes, la France a souligné sa volonté de demeurer un partenaire priviligié pour le Sénégal.

Des accords de prêts ont été paraphé entre les deux pays dans le secteur du traitement de l’eau notamment. La France a promis de contribuer au financement de la nouvelle usine d’eau potable destinée à alimenter Dakar, pour un montant de 93 millions d’euros.

Manuel Valls et son homologue sénégalais , Mahammed Boun Abdallah Dionne, ont souligné par ailleurs qu’il n’existait “pas de pré carré” sur les marchés africains pour la France notamment.

“ je sais que rien n’est jamais acquis. Ici comme dans toute l’Afrique francophone, il n’y a pas de pré carré. Vous subissez la concurrence de grands pays émergents mais aussi de partenaires européens”, a souligné le premier ministre sénégalais Mahammed Boun Abdallah Dionne, s’adressant à son homologue Manuel Valls .

je sais que rien n'est jamais acquis. Ici comme dans toute l'Afrique francophone, il n'y a pas de pré carré.

Les pays émergents contestent de plus en plus à la France les marchés africains.Les échanges de la Chine avec l’Afrique étaient estimés en 2015 à quelque 180 milliards de dollars (160 milliards d’euros).

Voir plus