Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Il est temps que Mugabe parte - Ian Khama (président du Botswana)

Il est temps que Mugabe parte - Ian Khama (président du Botswana)

Zimbabwe

Voici une déclaration qui est sûre de soulever l’ire d’Harare. Mais le président botswanais l’assume : Robert doit partir pour que le Zimbabwe renoue avec la croissance.

Il est le seul président africain à avoir pris jusque-là position contre le président zimbabwéen Robert Mugabe depuis le début de la grogne sociale au Zimbabwe.

Dans un entretien à Reuters, le président botswanais, Ian Khama demande à son homologue zimbabwéen de quitter le pouvoir dans les plus brefs délais afin de sortir son pays de la crise politique et économique qu’il connaît depuis le début des années 2000 et qui entraîne dans sa chute les pays de l’Afrique australe.

Connu pour son franc parlé, Ian Khama, a laissé clairement entendre que son voisin zimbabwéen n‘était plus l’homme de la situation. “Il est évident qu‘à son âge et vu l‘état du Zimbabwe, il n’est plus vraiment en mesure d’avoir le leadership pour sortir son pays de cette situation”, a-t-il estimé.

Est-il toutefois possible que le dirigeant zimbabwéen accepte de prendre une telle décision ? “Sans aucun doute, rétorque Ian Khama, il aurait dû le faire depuis des années. Ils ont eu des personnes assez qualifiées et charismatiques qui auraient pu prendre le relais”, continue le président botswanais.

A Harare on imagine déjà les réactions mitigées au sein de la Zanu-PF, le parti au pouvoir au sein duquel les querelles font rage pour la succession de Robert Mugabe alors que ce dernier a annoncé vouloir se présenter à la présidentielle de 2018.

Sur le continent également, ces déclarations pourraient susciter la polémique en vertu de la sacro-sainte règle diplomatique qui recommande de ne pas critiquer ses homologues.

Premier producteur mondial de diamant, le Botswana a ressenti les effets de la crise économique qui secoue le Zimbabwe, avec qui il partage 800 kilomètres de frontière.

Surnommé “le miracle africain” ou encore “la Suisse de l’Afrique”, le Botswana fait partie des pays africains les mieux lotis en termes de gouvernance et de transparence.

Voir plus