Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des dizaines de migrants africains illégaux ont été arrêtés à Aden, la deuxième ville du Yémen

Des dizaines de migrants africains illégaux ont été arrêtés à Aden, la deuxième ville du Yémen

Yémen

Des dizaines de migrants africains illégaux ont été arrêtés à Aden, la deuxième ville du Yémen.

Principalement, d’origine éthiopienne, ils sont soupçonnés par les autorités yéménites d‘être des mercenaires recrutés pour rejoindre des groupes rebelles du pays.

“Nous avons remarqué qu’ils sont très nombreux à venir ici, en particulier les Ethiopiens. Ils sont tous des jeunes hommes. Nous avons eu quelques doutes et pour être prudents, nous les avons mis en détention parce que nous croyons que nos ennemis les (rebelles) Huthis et (l’ancien président) Ali Abdallah Saleh les recrutent pour lutter dans la guerre contre nos fils dans le sud”, a confié Fahma Attirih, chef de la police d’Aden.

Nous avons eu quelques doutes et pour être prudents, nous les avons mis en détention

Malgré l’instabilité dans ce pays de la péninsule d’Arabie, de nombreux migrants et demandeurs d’asile continuent d’arriver par voie maritime.

Depuis le début de cette année, plus de 87.000 migrants sont arrivés au Yémen au départ de la corne de l’Afrique. Au moins 73 personnes sont mortes ou portées disparues.

Voir plus