Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

KENYA : DES RÉFUGIÉS SOMALIENS INQUIETS

KENYA : DES RÉFUGIÉS SOMALIENS INQUIETS

Kenya

Un rapport de l’ONG Human Rights Watch accuse le Kenya dans sa gestion des réfugiés Somaliens dans le camp de Dadaab qui abrite 350 000 réfugiés somaliens selon le HCR.
Mais, le gouvernement kenyan maintient sa décision de fermer ce camp d’ici le 30 novembre prochain.

« Ils ont très peur, ils sont très inquiets de ce qui va se passer en novembre. Nous avons continué à entendre des réfugiés nous dire : « Nous avons peur qu’une fois dans les bus en novembre et nous n’obtenions plus d’aide » parce que s’ils vont maintenant, ils obtiennent un peu d’aide de l’ONU. C’est donc une situation très difficile parce qu’ils ont vu les forces gouvernementales kenyanes embarquer d’autres personnes avant », explique Laetitia Bader, spécialiste de Human Rights Watch pour la Somalie.

Pour maintenir le camp de Dadaab ouvert, le Kenya affirme avoir besoin de 7 milliards de dollars. Un groupe de travail a été formé pour veiller au fonctionnement du camp. Mais le responsable du groupe, Joseph Irungu, estime que le HCR n’a pas alloué les ressources adéquates pour le programme : « Le HCR était censé fournir les ressources à ces réfugiés. Comme ils reviennent. Ils devraient obtenir des vivres, nous avons besoin de transport pour eux et nous avons également besoin d’un forfait pour leur retour et réinstallation en Somalie. Alors que le budget n’a pas été, à mon avis, suffisant, nous avons maintenant préparé 126.000 réfugiés, ils sont prêts, ils sont sensibilisés, nous les avons contrôlés, ils sont prêts à se déplacer, même demain, mais nous n’avons pas la capacité nécessaire pour les déplacer. »

De nombreux Somaliens fuient leur pays attaqué en permanence par le groupe terroriste Al Shabaab. La Somalie continue de faire face à l’insurrection islamiste d’Al Shabbab et a du mal à se reconstruire après des décennies de conflit.

Voir plus