Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : décès du suspect principal dans la disparition du journaliste Guy-André Kieffer

Côte d'Ivoire : décès du suspect principal dans la disparition du journaliste Guy-André Kieffer

Côte d'Ivoire

Michel Legré, principal suspect dans la mort du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer, est décédé à Abidjan ce dimanche.

Michel Legré ‘‘est malheureusement décédé ce matin. Je n’en sais pas plus’‘, a dit à l’AFP Franck Anderson Kouassi, cadre du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ex-président Laurent Gbagbo.

« Il est décédé chez lui », a précisé un journaliste proche du FPI, qui aurait reçu l’information des ‘‘proches’‘ de M. Legré.

Pour l’heure, aucun détail sur les circonstances de la mort du défunt n’a été communiqué.

Le beau-frère de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire Simon Gbagbo avait été arrêté en 2004 pour enlèvement, séquestration et assassinat dans le cadre de l’enquête sur la disparition du journaliste.

Michel Legré avait été mis en examen par le juge français Ramaël en octobre 2004, mais sans aucune preuve retenue contre lui, il avait bénéficié d’une mise en liberté provisoire en octobre 2005.

Lors de sa comparution devant la justice ivoirienne dans le cadre du procès de Simone Gbagbo, Moïse Metrchro Harolde Metch, surnommé ‘‘commandant Hôtel’‘ a affirmé que : «  Kieffer a été exécuté par le commandant Anselme Seka Yapo, sous les ordres de Simone Gabbgo », dont il était le chef de la sécurité rapprochée.

Pour prouver son innocence Mme Gbagbo avait déclaré lors d’une intervention publique en juin 2004 qu’elle souhaite que l’enquête progresse. « On m’accuse, on me salit (…) Que l’enquête concernant cette affaire aille à son terme ».

La cour d’assises d’Abidjan juge depuis le 31 mai l’ancienne première dame, 67 ans, pour ‘‘crimes contre l’humanité’‘, ‘‘crimes contre les prisonniers de guerre’‘ et ‘‘crimes contre les populations civiles’‘, commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire.

Voir plus